EPOREDO

accueil

index alphabétique

PREHISTOIRE
Les Chevaux dans les Ages de la Pierre

Début

plan

page suivante

page précédente


cheval gravé sur un fragment de côte
grotte de "Robin Hood", (paléolithique sup., Derbyshire, Angleterre ) (British Museum)

LES CHEVAUX DANS LES AGES DE LA PIERRE (CHAPITRE II) §1

Il a été impossible de constater avec certitude l'existence des chevaux sauvages dans les temps historiques; mais la période quaternaire n'en montre pas d'autres.

Pendant toute la durée de cette longue période on assiste encore uniquement aux conflits sanglants des hommes et des chevaux;

ces derniers y sont encore complètement libres, et exclusivement considérés par l'homme comme des pièces de gibier.[...]

Piétrement 1882

.

N.B.: voir au dessous ce qu'il faut entendre ici par période quaternaire.

Alternative à l'affirmation qui précède:

"E.Piette faisait état de gravures magdaléniennes de têtes de cheval paraissant munies d'un licol ou d'une chevêtre, pour affirmer sa conviction d'une domestication du cheval au paléolithique supérieur.

De nombreuses polémiques se sont développées au cours de la seconde moitié du XIX e siècle autour de telles hypothèses, finalement à peu près totalement abandonnées depuis le début du XXe sièle, malgrè l'existence de gravures mobilières effectivement assez troublantes."......

( Histoire de la France rurale, ouvr.collectif dir. de G. Duby, ed. du Seuil , 1975)

.

[...] on donne aussi à la période quaternaire le nom d'âge de la pierre taillée ou période paléolithique, pour la distinguer de celle qui la suit immédiatement, qui est caractérisée par l'usage des armes en pierre polie et qui a reçu en conséquence le nom d'âge de la pierre polie ou période néolithique.

La période de la pierre polie fait la transition entre l'âge de la pierre taillée et l'âge du bronze, elle marque le début de la période géologique actuelle. [...]

[...] La division de l'âge de la pierre en deux périodes, celle de la pierre taillée et celle de la pierre polie, est suffisante pour notre sujet; on a toutefois essayé d'en faire plusieurs autres divisions] [...]

En se fondant sur la prédominance dans les couches fossilifères de certaines espèces animales aujourd'hui disparues de l'Europe occidentale, soit par extinction, soit par émigration vers d'autres contrées, Edouard Lartet a divisé l'âge de la pierre en quatre autres, qui sont, par ordre d'ancienneté : 1° l'âge du grand Ours des cavernes ou Ursus spelaeus ; l'âge du Mammouth ou Elephas primigenius ; 3° l'âge du Renne ou Cervus tarandus; 4° l'âge de l'Aurochs ou Bison europaeus (Ed. Lartet, Chronologie paléontologique, dans les annales des sciences nat., IVe série, 1861, p.217-232.)
L'âge de l'Aurochs correspond à celui de la pierre polie et les trois autres à celui de la pierre taillée.
Mais l'Ours des cavernes et le Mammouth paraissant contemporains, avec la
différence que le premier habitait surtout les montagnes et le second les vallées, les paléontologistes n'admettent plus aujourd'hui que deux divisions dans la période quaternaire ou âge de la pierre taillée : l'âge du Mammouth et l'âge du Renne.

M. de Mortillet a fondé une classification sur les diverses formes des armes en pierre, et admis par ordre d'ancienneté cinq âges, qui sont : 1° l'acheuléen ou de Saint-AcheuI; 2° le moustérien ou du Moustier; 3° le solutréen ou de Solutré; 4° le magdalénien ou de la Madelaine(sic); 5° le robenhausien ou de Robenhausen . (G de Mortillet, Classification des diverses périodes de la pierre, dans la Revue d'anthropologie ,t.Ier, 1872, p.432-442).Ce dernier est l'âge de la pierre polie.

[...] Il est d'ailleurs bien entendu que les dénominations d'âge de la pierre taillée et d'âge de la pierre polie nous serviront uniquement pour désigner les temps paléontologiques de l'Europe occidentale, puisque certains peuples sauvages d'Afrique, d'Amérique et d'Océanie sont de nos jours ou étaient tout récemment à l'âge de la pierre, et que les Nouveaux-Calédoniens se servent encore de la pierre pointue du Moustier.

Mais, avant de montrer les chevaux sauvages chassés et mangés par les hommes de l'époque quaternaire et même de l'époque tertiaire, il ne sera pas inutile de dire un mot des phénomènes géologiques et du climat de ces époques, surtout de ceux de l'époque quaternaire.

Piétrement 1882

page suivante

plan

accueil